Cher journal,

 aujourd'hui à la cantine on a eu des frites et des crêpes au nutella, c'était vraiment bon. J'ai surtout eu ma compostion de français. J'ai eu un sujet type bac avec question sur le corpus mais un commentaire composé imposé. J'avais révisé tout le week-end pour avoir une super note, alors je suis arrivée dans la grande étude, je me suis assise à place et j'ai attendu mon sujet. J'étais pas vraiment surprise de déouvrir des extraits de contes philosophiques, du coup pour le corpus j'y suis allée de manière confiante, sauf qu'au moment de construire un plan: catastrophe. J'ai paniqué, j'ai bloqué sur ma feuille et j'ai stressé. Alors j'ai essayé de respecté plus ou moins le plan construit au préalable. mais j'avais déjàpris trop de temps pour le corpus. J'ai fini cette question sur 5 point au bout de deux heures de DS. Je devais donc rédiger une intro à mon commentaire, ce qui était plutôt facile. Ensuite j'ai relevé des citations et les élémets du comentaire, ça allait aussi. Mais lorsqu'est venu le moment de rédiger le premier paragraphe j'ai compris que tout ce que j'allais faire serait de la paraphrase, raconter le texte. Mais bon, tout le monde a raté cette compostion dans ma classe, et mon père m'a dit que je les avait déjà bien interprétés, mais j'ai quand même peur pour ma note... En sortant une amie s'est mise à pleurer, et je la comprenais très bien, puisqu'en arrivant chez moi j'ai pleuré aussi, et que j'ai pleuré pendant le DS...

Mais on a relativisé en se disan que mieux valait se prendre un carton maintenant que le jour du bac! Et puis en arrivant sur le parking des bus j'ai vu que juste devant nous il y avait mon crsh, alors j'étais contente, et encore plus quand il a croisé mon regard, mais j'étais supergênée alors j'ai détourné le regard très vite. Olala que j'étais conteeente!

Ensuite, je suis allée à mon audtion de musique. Je savais que notre morceau serait un carnage avant même de passer, alors j'ai fait le clown pour faire rire la salle, et ça a très bien marché! En plus j'ai parlé avec une amie parce que je m'inquiète vraiment pour mon orientation, ça me préoccupe tellement que je stresse pour mes notes, j'en parle tout le temps et ça me fait même pleurer, je crois que je me rends malade pour y arriver, j'espère que je suis pas en train de refaire un ulcère comme l'année dernière...

J'ai vraiment envie que demain il se passe quelque chose avec mon crush!

Bien à toi.